Tag Archives: desicobra

Prochains concerts

3 Avr

Mois d’avril chargé.

On commence avec la Zombifff Night au Magasin 4 (Bruxelles) le 7 avril. Avec Umberto, Necro Deathmort, Joy As Toy, Aniaetleprogrammateur.

Le lendemain (8 avril), on enchaîne avec l’Accueil Froid à Amiens en compagnie de Super Castlevania IV (John Makay inside), RM hubbert, Pneu, Papier Tigre et Yvette Corner But (Headwar inside).

Pour finir, le week-end d’après (13 & 14 avril), on sera à Pau à la Centrifugeuse pour les 10 ans du label A Tant Rêver Du Roi. Avec Shub, L’Ocelle Mare, Kourgane, Marvin, Fordamage, Electric Electric, Pneu, Calva, Velooo, Picore, Adolina, et j’en passe.

Publicités

13.10.11 : Desicobra @ Glazart

17 Sep

Soirée Noise Mag vs Sur tes Tripes. Avec La Chatte et Black Bug.

Trois affiches pour la même soirée (et possiblement une quatrième à venir) au cas où t’aurais pas compris.

Octobre ou la mort

28 Juil

Deux soirées immanquables en octobre prochain.

La première, sous les auspices de GTOK? GTKO!, réunira nos vieux amis d’Enablers, désormais habitués de nos contrées mais toujours aussi insurpassables en matière de classe Ginsbergienne, Woman from Brooklyn, rejetons dépravés de Birthday Party et Lubricated Goat, et enfin One Lick Less, l’un des plus beaux groupes parisiens en activité. Ca se passera aux Instants Chavirés et pour les détails, liens et vidéos, je vous somme d’aller vous perdre ICI. Affiche réalisée par votre dévouée tôlière, d’après un auto-portrait de l’expressionniste allemand Conrad Felixmüller aka FM.

La deuxième, dont l’infâme line-up ne sera révélé qu’au moment que nous jugerons opportun aux répliques les plus brutales, sera organisée conjointement par Noise Mag et le blog J’irai verser du Nuoc Mam sur tes tripes du détestable Lelo Jimmy Batista.

Be there or die.

DESICOBRA – Live à Bombay : Chronique dans ‘new’ Noise #4

19 Mai

La chronique dans le numéro 4 de Noise Mag, et dans le player de la rédaction.

DESICOBRA – Live à Bombay : Chronique sur Nextclues

18 Mai

Chronique sur Nextclues

Marre des synthés ? Plein le cul de la musique instrumentale pour B-movies qui, fort heureusement, ne seront jamais filmées ? Ras la casquette des noms en Cobra* ? Dépité par la prolifération de side-projects et autres rassemblements d’ex-membres d’obscurs combos dont personne n’a jamais voulu ? Désabusé des groupes qui sont désormais de plus en plus nombreux à attaquer la Noise par son versant joyeux alors que, comment se fait-il qu’il faille sans cesse le rappeler, l’Art du bruit (ou l’Art tout court) est une discipline réservée a ceux qui ont le ventre noué et le cerveau troué ? Dubitatif quant à la pertinence du revival prog-rock au XXIème siècle ? Ecœuré à vie par les coups fourrés au kitsch ?
Je te comprends, je suis exactement dans le même cas que toi. Je viens pourtant de découvrir que (…) Lire la suite : http://www.nextclues.com

DESICOBRA – Live à Bombay : Chronique sur Heavy Mental

17 Mai

Première chronique sur Heavy Mental.

Jeune trio de vieux basé à Paris, DesiCobra ne cache pas son jeu pendant très longtemps : son Live à Bombay débute par un(e) Chimie qui permet d’emblée à John Carpenter de nous sauter au visage, accompagné de quelques cauchemars pourtant bien réels. Impossible en effet de ne pas penser au réalisateur américain – également compositeur de beaucoup de ses musiques de films – sauf qu’ici c’est la basse  (…) Lire la suite : http://666rpm.blogspot.com/2011/04/desicobra-live-bombay.html

DESICOBRA – Live à Bombay

1 Avr

Ça y’est, Live à Bombay, le premier EP 10″ de DesiCobra est disponible à partir de ce soir au Rigoletto (Porte des Lilas) pour la modique somme de 10 euros.
Dedans, il y a un cheval vivant et un cheval mort, des chiens-loups enragés, un coucher de soleil sur la plage dévastée mais aussi six titres instrumentaux avec des paroles.
Ce splendide artwork Johnny vs. Fukoshima a été réalisé par P.Gui et sérigraphié au Dernier Cri.

Le disque sera également dispo chez Rejuvenation et Et Mon Cul C’est Du Tofu dans les prochains jours ainsi qu’au Fuckfest les 23 & 24 avril à Mains d’Oeuvres.  Et que les va-nus-pieds dépourvus de platine vinyle sachent qu’il est d’ores et déjà téléchargeable pour 5 euros sur la page bandcamp du Cobra.

.

Attack Of The DesiCobra

3 Nov

A Scray trailer by the almighty Jonn Toad :

Beware. !

(BELLINI + DESI COBRA. Samedi 6 novembre 2010 au Balord, Montpellier. Un concert Head Records.)

%d blogueurs aiment cette page :