De la cuisse de jupiter, à propos de « The Anvil Will Fall »…

31 Juil

Je lis un peu partout sur la toile des compte-rendus de la tournée Oxbow/Harvey Milk.

Un peu partout donc, je lis des choses pas croyables sur ce morceau d’Harvey Milk, « The Anvil Will Fall », qui semble-t-il, a laissé interdits une bonne partie des spectateurs et dont voici un extrait:

Il y a quelques temps sur le postjournal, Basile commentait: « ah, cet hymne symphonique sorti de nulle part, c’est à pleurer tellement c’est improbable« . Je n’ai jamais relevé, jamais répondu, j’aurais dû et je m’en excuse.

Ailleurs, je lus tout et n’importe quoi de « niaiserie« , « violons mielleux« , « bizarroïde« , à « the most underrated, fucking awesome-est song in all of 90s rockness«  en passant par le moins indécrottable « […]instantly recognisable British hymn Ummm by Shit, It’s On the Tip of My Tongue (help ? anyone ? Put me out of my misery and tell me what it is)« . Moins indécrottable, j’insiste, parce qu’enfin voilà quelqu’un qui « reconnait » et qui s’interroge.

And you know, I’m so glad i can put you out of your misery.

« I Vow to Thee, My Country » est un hymne patriotique anglais composé par Gustave Holst dans la première moitié du siècle dernier (Plus de détails sur la Bible communautaire). Tout le monde a déjà entendu les « Planètes » de ce même Gustave Holst, cette œuvre pas tout à fait aussi pompière, presque aussi populaire mais pas encore aussi détestable que le « Carmina Burana » de Carl Orff. Et tout le monde a au moins entendu une fois le mouvement le plus célèbre de cette tentative Debussy-esque ratée. JUPITER. Tout le monde. Oui.

Aussi, en entendant « The Anvil Will Fall », ce même tout le monde devrait reconnaitre quelque chose qui alors, invaliderait tous les commentaires définitifs emballés en 2 secondes (« Ce morceau d’Harvey Milk est le plus grand morceau de l’histoire du Rock » au même titre que « C’est qu’ils voudraient nous faire chialer, les bouseux, avec leurs violons » – Je caricature à peine). Simplement parce que ce morceau n’est pas d’Harvey Milk et que c’est par conséquent en tant que citation/reprise que ce morceau fait sens – le sens que vous voudrez d’ailleurs, là n’est pas la question. Et si pour les Ecossais « The Anvil Will Fall » a un goût particulièrement amer, ça n’est bien sûr pas ‘à cause des violons mielleux’ mais parce qu’en tout état de cause, les Ecossais n’ont pas beaucoup d’estime pour Madame Thatcher. On les comprend.

Le savoir, ou faire ‘l’effort’ de le savoir, ou accepter de le savoir, c’est, au minimum, comprendre où le groupe essaye d’aller, comprendre où il veut en venir et pas simplement lever ou baisser paresseusement son pouce en signe de vie ou de mort. Comme s’il existait une catégorie de groupes pour qui refuser de trancher entre le gras et le maigre, la bière et la limonade serait intolérable.

Du reste, et surtout, Harvey Milk étant irréductible à un groupe de sludge de cul-terreux – il suffit d’écouter n’importe lequel de leurs albums pour s’en convaincre – ce que certains voient comme une ‘bizarrerie’ ou une aberration est en réalité en parfaite adéquation avec leur discographie polymorphe et accidentée.

Publicités

2 Réponses to “De la cuisse de jupiter, à propos de « The Anvil Will Fall »…”

  1. moesgaard 3 septembre 2008 à 14:26 #

    Comme d’habitude, les mots justes et le verbe acéré :)
    Un des grands pics baroques de leur discographie, premier d’une lignée revisitant entre humour et nostalgie l’imaginaire populaire(l’hymne de noël sur « life.. », happy mother’s day sur « special wishes »)
    Merci pour avoir retrouvé l’origine de la chose donc!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :