GUAPO – Five Suns

8 Août

five suns
(Cuneiform Recordings, 2004)

Est-ce l’arrivée de Daniel O’Sullivan et de sa flottille de claviers vintage qui a fait chavirer le navire Guapo ? En tout cas, c’est criant ; la grande suite en cinq actes Five Suns (ainsi que les trois morceaux qui clôturent l’album) est un incroyable rip off de Magma. De ces derniers, Guapo a totalement assimilé la grammaire et la syntaxe : du jeu de batterie erratique de Dave Smith, mi-rock, mi-martial, mi-Elvin Jones et donc Vanderien jusqu’aux phalanges, aux harmonies modales empruntées à Coltrane et McCoy Tyner, dont Vander était d’ailleurs un fan ultime, en passant par le choix des timbres (piano, gongs, rhodes, orgues), des lignes de basse à la Jannick Top, celles qui menacent et qui hypnotisent, les homorythmies complexes, et toute la logorrhée zeuhlienne de l’épique et du chaos, la grande propagande céleste et vibratoire. Pour autant, plagier (…) Keep reading on nextclues.com →

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :