CAPTAIN BEEFHEART & HIS MAGIC BAND – Bluejeans & Moonbeams

14 Jan

Captain Beefheart - Bluejeans & Moonbeams

(Virgin, 1974)

Captain Beefheart n’a fait que des bons albums, exceptée la double-tartine de merde de 1974 ‘Unconditionally Guaranteed’ et ‘Bluejeans & Moonbeams’. Et sacrée ou pas, la merde du Cap reste de la merde. Par exemple, ‘Bluejeans & Moonbeams’ était l’album préféré de Kate W. Bush, ce qui peut en dire long, même si j’avoue que je supporte assez bien certains de ses vieux singles (personne n’est parfait). Comme son prédécesseur, ‘Bluejeans & Moonbeams’ est produit par un certain Andy DiMartino dont je sais peu de choses si ce n’est qu’il a réalisé un film sur ELP en 1980 et pour le coup, ça en dit très long. Un type qui aime ELP ne peut pas avoir produit de bons disques.

1974 est une année bizarre pour le Cap. D’abord, il pond l’affreux ‘Unconditionnaly Guaranteed’ avec le Magic Band de ‘Trout Mask Replica’, ‘Lick My Decals Off Baby’, ‘Spotlight Kid’ et ‘Clearspot’, ce qui paraît assez invraisemblable. Faux pas, coup du sort, descente d’acide, manque d’argent, DiMartino aux manettes, Keep reading on nextclues.com →

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :