ZOOM – DEATH TO PIGS: Türkish Kebab Über Alles!

5 Sep

Death To Cochonou
Si ce bon vieux Tom n’existait pas, je l’aurais inventé, voire même enfanté pour qu’il invente myspace, car je vais vous dire une chose, ce truc a parfois du bon. Et qui sait si sans myspace, je ne serais pas passée à côté du meilleur groupe de rock français qu’il m’ait été donné d’entendre depuis des lustres…

Death To Pigs, «juste une référence à Charles Manson, à Sharon Tate, aux Black Panthers aussi… La fin du grand délire hippie ! C’est un peu provoc, ça sonne dur… ‘mort aux porcs’, c’est destiné à l’autorité, à toutes les représentations du pouvoir ». Nos Cop Shoot Cop lorrains en somme… J’aurais pu citer Parabellum et Cayenne, sauf que musicalement, Death To Pigs (et pas Mort Aux Porcs) a bien plus à voir avec l’héritage punk/post-punk/hardcore anglo-saxon qu’avec nos alternos français en rangeos, et dans ce registre, les influences du quatuor nancéen brassent fort large et fort bien «Black Flag, Killing Joke, Germs, Wire, Contortions, The Fall, Jesus Lizard, Bauhaus, Birthday Party, mais aussi plein de garage, de la no-wave, du punk rock, des trucs tordus, du hard-core 80’s, de l’indus, un peu de metal, GG Allin et bien sûr Kiss».
death to porcins
Le groupe se forme en 1998, splitte en 2001 au moment où le guitariste part fonder For My Hybrid, et se reforme en 2003 avec Pavel, le nouveau gratteux. Ils tournent un peu en France et en Belgique, et en 2005 sortent en DIY un premier 45 tours éponyme 9 titres numéroté à 300 exemplaires (dépêchez-vous, j’ai eu le 241) : une vraie petite bombe punk-noise ultra-tordue «du punk pété au LSD», qui fait penser à tout (Scratch Acid, mémé Smith et The Fall, les Dead Kennedys, No Means No, j’en passe) et à rien, rien de mauvais. Un an plus tard, Death To Pigs partagent un split LP fulgurant et vivement conseillé avec leurs acolytes nancéens, non-moins bons mais tout aussi dégénérés Gu Guai Xing Qiu qui bastonnent dans un registre plus Pattonesque/Locustien. «Un groupe de freaks, de la racaille… Ils doivent d’ailleurs s’extrader bientôt en Chine où ils sont de véritables idoles communistes». On n’en saura pas plus… Récemment, ils cèdent un des titres de leur 45t pour une compilation téléchargeable en hommage à Feu-John Peel (www.tributetojohnpeel.org) aux côtés d’autres groupes de la relève hexagonale pas dégueus comme Kimmo, Gâtechien, Chevreuil ou Enregistré Par Steve Albini.
Mais surtout, on attend le premier vrai album en bavant. «On vient d’enregistrer 14 nouveaux titres fin août, on a dû tout enregistrer en trois jours, ce qui est un délai confortable lorsque l’on sait que nous avons enregistré le split LP en seulement quelques heures. C’est le batteur des Gu Guai Xing Qiu qui nous enregistre à nouveau… Ça reste difficile à décrire mais on devrait sentir une évolution entre les deux derniers disques et le nouveau. Nos compos sont plus longues, certaines atteignent 1mn30, il y aura des ballades, beaucoup, beaucoup de romantisme comme d’habitude, des arrangements de dingues, des chansons pour brûler du speed, des réflexions pertinentes sur l’existence, les bizarreries exotiques habituelles et encore des chansons sur les kebabs,… On va chercher un ou plusieurs labels pour produire un LP. On a aussi un projet de split 7’’ avec The Intelligence. On évite de s’avancer pour les dates de sortie, labels. Quand tu pratiques ta musique en DIY depuis plusieurs années, t’apprends à ne plus faire de prévisions hâtives ! On avance à notre propre rythme, en dilettante». Soutenez-les, achetez leurs disques (dans toutes les bonnes crémeries indé ou via deathtopigs[at]free[dot]fr), faites-les jouer, parce qu’un groupe barjot dont le sombre dessein est de chercher «l’équation parfaite entre Kiss et Throbbing Gristle» ne peut pas être foncièrement mauvais.

DEATH TO PIGS – 7’’st (Autoprod) & Split w/ Gu Guai Xing Qiu (Gaffer Records/213 Records/Acide Folik/Ben Le Millionaire/Down Boy Records)

www.myspace.com/deathtopigs
Francoise Massacre
Publié dans: VERSUS MAG #9 (Septembre 2006)
couv VERSUS MAG #9

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :