LAIR OF THE MINOTAUR – The Ultimate Destroyer

4 Juin


(Southern Lord)
Metal

Leur but était de faire l’album METAL qu’eux-mêmes auraient voulu entendre. Eux, ce sont les chicagoans Donald James Barraca, Steven Rathbone et Larry Herweg (également batteur de Pelican). Quand on sait que ces types ont tété le sein de leur mère au son de Hellhammer, Kreator, Entombed, Slayer, Possessed ou Sodom (respects Mesdames), qu’ils ont pris leurs premières bitures d’adolescents devant Cannibal Holocaust, The Thing, Cannibal Ferox ou Massacre à la tronçonneuse, qu’ils se passionnent pour la mythologie grecque parce que «c’est tellement cool d’arriver à décrire de telles atrocités de manière si belle et si poétique», et si on se souvient de leur premier ep Carnage au titre tout à fait digne de son contenu, alors on tend gentiment sa joue en attendant que ça tombe. The Ultimate Destroyer est une décharge de pur heavy METAL véhément, brutal et dense. Une réécriture moderne du Grand Livre du METAL avec une plume trempée dans l’encre des 80’s. En filigrane, les textes (en vers) de Rathbone, impénétrables sans l’appui des liner notes, revisitent bruyamment Homère, la mythologie hellénique et ses créatures amicales – Cerbère et Gorgones -, mais surtout, ils sont portés par un riffage increvable et une rythmique de forgeron. Le METAL de The Ultimate Destroyer ne souffre aucun sous-genre ni préfixe [black – thrash – death – doom – post]. Juste du METAL, terrassant, précis et «straight to the point», sans démonstration, excédents ou superflu, qui pour autant, ne sombre jamais dans les écueils du bourrinage béotien décérébré.
www.lairoftheminotaur.com
Francoise Massacre
Publié dans: VERSUS MAG #8 (Mai 2006)
couv VERSUS MAG #8

Publicités

2 Réponses to “LAIR OF THE MINOTAUR – The Ultimate Destroyer”

  1. tanxxx 31 octobre 2007 à 0:14 #

    j’ai jamais vu des artworks aussi laids et mal faits que sur leur tish et leurs pochettes… ces mecs ont besoin d’un bon graphiste sinon ceux qui connaissent pas continueront à croire que c’est un groupe de lycéens

  2. francoise massacre 31 octobre 2007 à 12:25 #

    c’est vrai que c’est laid as fuck. c’est malleus qui fait ça, non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :