HYATARI- The Light Carriers

4 Avr

HYATARI
(Code Breaker 2005)
Doom – Sludge

“Peut mieux faire, doit persévérer, mérite néanmoins tous nos encouragements» Pardonnez la métaphore scolaire mais à cette école anglaise du métal sombre et torturé qu’est Code Breaker, les trois virginiens de l’Ouest de Hyatari, malgré ce premier album prometteur, font encore figure de second-couteaux à coté du plus que rampant In Reality We Suffer (2004) de leurs camarades de label Abandon, martyres du sludge doom suédois. Néanmoins, Hyatari ne mérite pas pour autant de se faire saquer en conseil de discipline. The Light Carriers est tout de même un bel effort qui, somme toute, vaut bien une petite mention dans la respectabilité metal. Mais en dépit d’une production chiadée, de la lourdeur impeccable du son et de quelques moments de grâce, on reste toujours en-deçà des maîtres de référence : on y entend du Goatsnake (« Fourth Realm »), mais manque la voix élévatrice et porteuse de Pete Stahl. Du Sunn O))) (« Sheet Of Flames », « Freeform Of The Disenfranchiss ») dépourvu de son jusqu’au boutisme mastodontesque. Du Buried At Sea même pas dégueu. Du Neurosis privé d’un peu de son mal-être, et même du Emperor (« Harvesting Sod »), dont on aurait – quelle folie ! – banni Faust et son blast effréné, en ne gardant d’Isahn que les lignes de claviers symphoniques. Le passage bruitiste qui conclut (« Collapse ») pastiche avec beaucoup trop de sérieux un Dark Vador petits-poumons dans une Etoile Noire en plastique. Etait-ce vraiment nécessaire ?
Quoiqu’il en soit, n’enterrerons pas Hyatari prématurément. Voyons plutôt The Light Carriers comme un commencement bien ficelé quoique maladroit et impersonnel. Souhaitons-leur, pour la suite, de réussir à s’émanciper de leurs influences, de combler les vides tout en évitant le superflu, et d’ajouter au savoir-faire la pointe de talent qui leur fait défaut.
Francoise Massacre
Publié dans: VERSUS MAG #3 (Avril 2005)
couv VERSUS MAG #3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :